Km 65 - Port Douglas

Publié le par AR & EG

J'espere que maintenant les articles vont pouvoir reprendre plus regulierement. Il faut bien avouer que nos voisins d'en bas ne sont pas en avance quant a la generalisation d'internet. L'ADSL est est en fait arrivee ici il y a seulement 2 ans. Parallelement, le telephone mobile semble lui aussi bien peu utilise par rapport a chez nous. Il faut dire que les surfaces a couvrir ne sont pas exactement les memes – rien que la cote ouest qui concentre 80% de la population fait au moins 4000 km de long.

Pour tenter de rattraper un peu mon retard, quant a notre itineraire, voici brievement nos differentes etapes. Desole pour le nombre restreint de photos, mais c'est ce qui est le plus “chronophage” - l'urgence c'est l'info !

Km 0 – Cains

Km 65 - Port Douglas (nord de Cairns)
Ce village est un sanctuaire a hotels de luxe. En fait, c'est la derniere ville du nord qui reste accessible toute l'annee (les autres localites sont souvent coupees suites aux pluies tropicales). Elle a en outre la particularite, de se trouver pres de la pointe nord de la barriere de corail; c'est a dire a seulement quelques kilometres de celle-ci. Autant dire que les tours-operators sont ici plus que present, notamment la compagnie Quicksilver.

C'est donc a Port Douglas que nous avons pour la premiere fois mis un pied dans la mer...plus precisement dans un zone de baignade protegee par un filet anti-meduses. J,entend deja les collibets...mais avec une eau a 28 degres et de suptiles petites vaguelettes, nous n'avons vraiment pas fait la fine bouche.

 

Cote décor, c'est au top : cocotiers a profusion, soleil de folie, peu de vacanciers et une plage a perte de vue (4 miles de long).

Nous y avons aussi experimente notre premier camping et, la aussi, c'est un vrai plaisir. Tout est super propre et la nature vraiment omnipresente. Les enfants n'en finissent pas de courrir apres les lezards (certains en d'ailleurs deja perdus leurs queues dans la bataille) tandis que nous marinons dans la piscine...avec cascade integree, je vous prie.
 

Publié dans On the Oz road

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article