Petit bréviaire de termes vinicoles

Publié le par AR & EG

Source : www.abrege.com article de Pierre Lotigie-Laurent

 

On rencontre encore des termes faisant allusion à des vignobles européens (tels que Burgundy, Chablis, Champagne, Frontignan, Graves, Sauternes, etc.), mais plus pour longtemps : à la suite d'accords passés avec l'Union Européenne, ils vont progressivement être bannis.

La liste de termes vinicoles ci-dessous pourra nous aider à mieux comprendre les subtilités liées aux dénominations locales :

 

 

Ø     Bin : signifiait, autrefois, l'endroit où l'on rangeait le vin d'un certain millésime. Aujourd'hui, c'est souvent un numéro de cuvée, suggérant un style suivi, mais il ne présente aucune garantie. Les petits vignerons préfèrent indiquer le cépage, l'année de récolte, et l'année de mise en bouteille.

Ø     Blend : assemblage. Divers cépages, provenant de vignobles qui ne sont pas nécessairement dans la même région.

Ø     Brut : s'applique à des effervescents secs.

Ø     Burgundy : désigne des rouges issus de divers cépages, sans rapport avec le Bourgogne.

Ø    Carbonated wine : effervescent produit en cuve close, par du gaz carbonique sous pression.

Ø     Chablis : désigne des vins qui peuvent être issus de pedro ximenez, sémillon, sauvignon, et n'ont donc rien à voir avec le véritable Chablis.

Ø    Champagne : pour la plupart, leur seul point vraiment commun avec les Champagne est d'être des mousseux obtenus par seconde fermentation en bouteille. Rares sont ceux comparables à leurs prestigieux inspirateurs.

Ø    Continuous Press : presse à vis. Le jus de raisin tombe, alors que les rafles sont expulsées à l'extrémité de la presse. Ces résidus entrent dans la distillation d'eau-de-vie, qui devient du brandy par ajout de caramel (alcool blanc appelé Grappa par les Italiens et les Yougoslaves).

Ø      Dry : sec. N'étant pas réglementée, cette notion dépend du producteur.

Ø      Fino : comme à Jérez, léger et très sec.

Ø      Flor sherry : a subi la flor, comme à Jérez.

Ø      Fortified wine : s'applique aux portos, muscats, tokays, sherries, madeira, et tout autre vin stabilisé par l'ajout d'un ingrédient alcoolisé.

Ø      Frontignan : s'il usurpe le nom d'un de nos bons Muscat, au moins est-il issu de muscat de Frontignan. Ceci dit, il peut s'agir d'un vin au sens strict, autant que d'un Vin Doux Naturel.

Ø     Graves : désigne des vins issus non seulement de sémillon, mais aussi de pedro ximenez, donc sans grand rapport avec le vrai Graves.

Ø      Madeira : vin issu de verdelho, mais aussi de sémillon, palomino, ou chenin blanc, et élevé en fût pendant plusieurs années. Donc un rapprochement très discutable avec le Madère.

Ø      Marc : l'eau-de-vie obtenue par distillation du jus extrait des rafles est appelée Grappa, boisson plus dure que l'eau-de-vie de marc produite en France.

Ø     Marsala : vin très riche et doux, issu de syrah ou de grenache, et infusé avec des herbes. Donc sans rapport avec le Marsala.

Ø     Moselle : désigne des vins issus de riesling (ce qui est correct) mais aussi de sémillon et/ou pedro ximenez, donc peu de rapport avec un Moselle.

Ø     Nutty : qualifie un sherry demi-sec ou moelleux.

Ø     Oloroso: désignait autrefois un vieux sherry assez doux. S'applique maintenant à tout vin fortifié très doux de style sherry.

Ø     Sauternes : désigne des vins issus de sémillon, mais aussi de sauvignon blanc, palomino, et pedro ximenez. Rapport lointain avec un vrai Sauternes.

Ø      Sec : s'applique à un effervescent sec.

Ø      Sparkling Burgundy : tantôts obtenus par seconde fermentation en bouteille, tantôt en cuve carbonique, ce sont des rouges effervescents, secs et acides, parfois vieillis en fût.

Ø      Sparkling Hock : blancs effervescents obtenus par macération carbonique en cuve.

Ø      Sparkling Moselle : idem, mais un peu plus doux.

Ø     Spumante : ce mot emprunté au vocabulaire italien désigne un effervescent, lequel s'avère en général doux.

Ø      Sucre : en Australie, il est illégal d'augmenter le taux de sucre d'un vin avec autre chose qu'un vin lui-même sucré.

Ø     White Burgundy : fait de sémillon et d'ugni blanc, n'a donc rien à voir avec un Bourgogne blanc.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article